Création et Réalisation Artistique d'Arbres Généalogiques

 

"Nous nous souvenons de nos parents, de nos grands-parents mais généralement, nous ne savons que peu de choses sur eux.

Cependant, qui d'entre-nous, en particulier au cours des dernières décennies, ont des souvenirs qui ne s'étendent pas au-delà de la génération de leurs parents, grands-parents ou encore arrière grands-parents ?

JACQUESNous ne savons rien sur ces derniers. Nous ne savons pas qui ils étaient, à quoi ils ressemblaient ou quelle était leur vie, leurs joies, leurs drames.

Mais cette absence de savoir peut être considérée comme une sorte d’orphelinat, un deuil que nous pouvons néanmoins corriger.

Tout le monde a des ancêtres, mais en qui prend réellement conscience.

Le sens de " vielle famille " ou de " grande famille " signifie tous simplement, que cette famille a su préserver sa mémoire et celle de ses ancêtres.

Pour certaines familles, garder ces connaissances, ces souvenirs a été plus facile. Elle ont  commencé à rassembler des informations il y a bien longtemps.

Il a y eu un début dans la préservation des connaissances. Quelqu'un a bien commencé un jour, ce qui veut également dire que quelqu'un a du arrêter ce processus. Ce qui peu arrivait plus vite que l'on ne le pense.

Lorsque l'on tombe sur un panel de souvenirs, on commence à s'y intéresser. Pourquoi a t-il fait ça, dans quel but ? C'est à ce moment que l'on a envie de reprendre le flambeau et ainsi continuer à sauvegarder la mémoire de sa famille.

Généralement, on commence à s'y intéresser lorsque l'on avance dans la vie afin de faire perdurer les souvenirs familiaux. Nous en prenons enfin conscience.

Malheureusement, et à ce stade,  il n'y a plus personne pour demander et il est donc difficile de retracer le parcours familiale.

"Pamiętamy rodziców, dziadków może i  pra-dziadkow. Czasami wiemy o nich niewiele.

 

Jak wielu jednak, zwłaszcza w ostatnich dziesięcioleciach, nie sięga tą wiedzą poza pokolenie swoich rodziców, dziadków, czasem pradziadków.

O tych dawniejszych nie wiemy po prostu nic. Nie wiemy kim byli, jak wyglądali. Jakie było ich życie, radości, tragedie.

A przecież taka niewiedza to też rodzaj osierocenia, tyle że mniej dotkliwy. Każdy z nas ma przodków, nie każdy jednak o nich wie.

Nie ma rodów starszych i młodszych. Zwroty „stary ród", „stara rodzina" znaczą w końcu tyle tylko, że ta rodzina przechowała pamięć o sobie, o swoich przodkach.

Niektórym tę wiedzę przechowywać było łatwiej, zaczęli gromadzić ją wcześniej.

Zawsze był jednak tego gromadzenia początek, ktoś to rozpoczął. Ktoś zatrzymał proces zapominania. Bardzo szybki proces. Ktoś zapisał to, co przekazali mu starsi od niego. (...)

Zaczynamy interesować się tymi sprawami wtedy, gdy sami jesteśmy już w podeszłym wieku. Wtedy jednak najczęściej nie ma już kogo pytać."

 

“Pamiętaj, że wszystko, co uczynisz w życiu, zostawi jakiś ślad.

Dlatego miej świadomość tego, co robisz.”

                                                     Paulo Coelho

MONIKA

 

 

https://blog.famicity.com/2016/11/peindre-son-arbre-genealogique/#comments

 


"Connaître ses racines, pouvoir les transmettre et faire en sorte qu’elles ne tombent dans le puits de l’oubli."

La peinture est l'un des meilleurs moyens de mettre en valeur vos origines et de les transmettre aux générations futures.  Comme une aide à la mémoire de votre passage sur terre.


Je vous propose la réalisation d'une peinture représentant votre ascendance ou descendance sous la forme d’une toile, qui mettra en valeur votre famille.
Un cadeau à offrir ou un présent pour soi-même. Une toile à transmettre de génération en génération.
N'hésitez pas à me joindre si vous avec des questions, je me ferai un plaisir de vous répondre.


A très bientôt,
Monika Léoni Gosciewska

Connaître ses racines, pouvoir les transmettre et faire en sorte qu’elles ne tombent dans le puits de l’oubli.